Visiteurs :
 

Ces deux ailerons ont été réalisés avec d'anciennes lames, puis remoulés dans de nouvelles embases

26/06/2007 à Jabelines, Essai de l'aileron Anti-algues d'une longueur de 45cm (le jaune) :

- Incliné à 45°, il est très efficace ; tous les petits filaments ne s'accrochent pas. On peut donc tracer tout droit dans les algues sans rien sentir (ou presque...)

- Pour le cap, vraiment pas terrible, impossibilité de prendre du rail à la contre gite et obligation de cranter avec le rail au vent. Sur la fin, en essayant de prendre des appuis vers le milieu de la planche, j'arrivais un peu à prendre du rail sous le vent mais c'est pas ça....

- Effet lift = zéro. La planche reste collée à l'eau  Vu l'impossibilité de prendre de l'appui sur l'aileron, il est impossible de faire foiler la planche.

- Zéro spin out. Malgré le manque d'appui pour faire du près et mes nombreux essais (en mulant fort sur l'aileron, comme d'hab..), aucun dérapage. Je pensais que j'en aurai fait bien plus, vu que le minimum de surface d'aileron se trouvant sous mes pieds.

- Super point positif : les jibes. La planche est hyper réactive et tourne toute seule, sans forcer.

En bref, l'aileron anti-algues est très bien pour sauver une session (genre lac avec algues et du vent) plutôt que rester à la maison ; le reste moyen moyen !