Visiteurs :
 

 

 

Réparation d'un  nez de planche en sandwich :

 

 

 Constatation des dégâts après un léger ponçage : des fissures sur la largeur du nez

A  Un trou jusqu'à la mousse PVC
 

Il faut élargir légèrement les fissures, enlever ce qui ne tient plus et préparer un mastic avec de la résine époxy (10gr) et du microballon.

Voici la résine

 

  Le microballon

 

 

 Rebouchage à l'aide du mastic (faire un mastic assez épais en incorporant à la résine un volume conséquent de microballon). Rajouter éventuellement de la silice pour éviter que le mastic ne coule par gravité.

 

 Une fois que le mastic est sec, après un ponçage, recommencez  si besoin avec le même mastic. Le but est ici de donner au nez sa forme d'origine. Le ponçage peut être réalisé avec un papier de verre à gros grain grossier car une couche de fibre sera appliquée par dessus.

 

   Voilà ce que cela donne une fois poncé.
 

 

 

Je prépare environ 20 grammes de résine époxy avec 3% de sicile.

 

 

Sur un morceau de plastique transparent, je verse la moitié de ma résine epoxy, puis je pose mon morceau de carbone (200gr/m²)
   J'enduis, avec le reste de ma résine, le dessus du tissus puis je pose un autre morceau de plastique. La fibre de carbone est donc entre deux morceaux de plastique transparent ; cela va permettre de mieux imbiber le tissus en effectuant des pressions sur les plastiques.
   A l'aide d'un cutter et d'une règle, on va pouvoir couper le morceau de fibre de carbone de façon très propre.
  Toujours en laissant les plastiques transparents, couper le carbone à 45° (par rapport à la trame de tissage). Cette coupe à 45° permet une déformation plus aisée de la fibre sur des supports où les bords sont arrondis (nez de planche)
  Retirer le morceau de plastique d'un côté de la fibre et poser le tissus en carbone sur le nez de la planche
  Retirer le plastique supérieur
  Poser le tissus d'arrachage
  Poser sur le tissus d'arrachage un feutre absorbant (absorbe le surplus de résine contenu dans le carbone)
  Préparation du sac à vide
  Pose du sac à vide et mise sous vide. Bien étirer le sac à vide de manière à éviter un maximum les plis
  Vu du dessous
  Le vacuomètre à -0,5 bar
  Après séchage de la résine, retirer le tissus d'arrachage (le feutre vient avec car il a absorbé le surplus de résine)
  Le résultat !!!
  Le dessous
  Avec du mastic (polyester) de carrossier, je vais enlever tout défaut de surface.
  Pose du mastic de finition à l'aide d'une spatule
  Ponçage au gros grain (50 - 80 - 120) avec une cale à poncer. Renouveler l'opération de masticage de finition si besoin.
  Ponçage au papier à l'eau (240 - 600 - 1000), jusqu'à obtenir un aspect de surface complètement lisse. Utilisez une lumière rasante pour vérifier l'état de surface.
  Peinture d'apprêt après masquage des parties à ne pas peindre.
  Peinture approchant celle d'origine (difficile de trouver la bonne teinte!!!)
  Le résultat est plutôt satisfaisant, pourtant la finition n'est pas mon point fort.